«Druides» autoproclamés et autres impostures

Mise à jour novembre 2015

LES DRUIDES AUTOPROCLAMES

L'Ordre des Druides souhaite attirer l'attention sur la prolifération dans le monde entier de «druides» autoproclamés, d'organismes et d'associations qui utilisent des symboles et des noms proches de ceux de l'0rdre et/ou qui se présentent comme des héritiers légitimes de l'Ordre et de la Tradition des Druides.

Outre les malentendus et la confusion qu'ils peuvent occasionner, ces personnes, organismes ou associations heurtent les valeurs que notre Ordre a su établir au fil de ses millénaires d'existence.

Ces personnes et organisations n'ont aucun lien d'aucune sorte avec l'Ordre des Druides. La plus grande prudence est donc recommandée concernant les propositions et les appels émanant de toute personne et toute organisation se réclamant de "l'Ordre des Druides" ou de "la Tradition des Druides" ou se présentant comme «druide».

Demandez toujours une confirmation de leur authenticité auprès de nos assemblées, de notre Secrétariat Général.

Pour obtenir la liste de ces différentes entités de l'Ordre, référez-vous à la page «qui sommes-nous» de ce présent site internet.

Voir aussi Tableau des Druides et Ban Drui de l'Ordre

FAQ



novembre 2015


L'impertinence, la vanité, la mesquinerie, le manque de respect, la psychorigidité, l'ego hypertrophié et la vindicte ne sont pas des vertus compatibles avec l'éthique de la Tradition Primordiale, référence des Druides, dont semblent se moquer quelques êtres dont le comportement haineux leur a valu de se voir retirer notre confiance.

Au lieu de tirer leçon constructive de leurs déboires, ils tentent, entre autres actions pernicieuses, de prolonger inutilement le conflit en continuant leur calomnies et harcelant les membres du CSSC dont ils ont l'adresse de revendications saugrenues assorties de vaines menaces avec des arguments irrecevables.

Ce qui ne nous dérange guère, nous ne pouvons avoir de considération pour leurs gesticulations pitoyables et déraisonnables, mais suscite beaucoup de questions, même hors de notre Fraternité.

Vraisemblablement la frustration d'être démasqués et de ne pas voir leurs projets aboutir semble provoquer une rage qui altère leur discernement, leur fait imprudemment oublier les écrits calomnieux qu'ils ont abondamment diffusés et sont à charges contre eux, ainsi que leur traces déjà anciennes (mars 2011) sur certains fora démontrant leur manque de loyauté envers l'Ordre, tout comme les témoignages des personnes qui ont été témoins et/ou victimes de leurs abus, déviance, intolérance et sectarisme, et qu'ils ont été« virés comme des malpropres » de l'officine de ces personnages aux pratiques déshonnorantes, ou qui s'en sont séparés, sont restées fidèles à l'Ordre et qui nous ont spontanément apporté leur soutien. (Et n'y figure pas de personnes qui selon leurs dires, leur voudraient « du bien », qui ne sont pas des nôtres).

Nous avons toutes pièces objectives (textes, photos, etc) pour prouver solidement la véracité de nos allégations et comptons bien nous en servir si ce harcèlement abusif ne cesse et/ou si leurs menaces désobligeantes étaient mises à exécution. La condamnation pour dénonciation calomnieuse peut valoir jusqu'à cinq ans d'emprisonnement et 45 000 € d'amende à ses auteurs, Article 226-10 CP sans compter d'autres menues infractions.

Désolés, mais il n'y a pas, il n'y a jamais eu de diktat de qui que ce soit sur qui que ce soit dans l'Ordre des Druides, pas plus que de dogme, prétendre le contraire est bien de la diffamation condamnable. Depuis l'éviction de ces trublions, la confiance fraternelle règne à nouveau dans l'Ordre des Druides, où les décisions sont prises avec beaucoup de mesure de façon consensuelle et à l'unanimité.

Que les Grands Êtres inspirent la prudence et la modération à ces personnes au comportement bien impertinent qui, outre les foudres judiciaires, pourraient bien en voir d'autres toutes droites sorties de l'Immanence Divine. A trop vouloir attiser le feu, ils risquent fort de s'y brûler.

Ils feraient bien mieux de méditer les causes de leurs déboires, en assumant leur responsabilité plutôt que d'en rejeter la cause sur ceux qui sont victimes de leur égarement egotique.

Et à avoir un niveau de conscience supérieure à celui des chamailleries et polémiques stériles dignes des classes maternelles et pour lequelles nous n'avons aucune attirance, ni temps à gaspiller.

Un peu de dignité, à défaut de Sagesse, que diable!



Mise à jour et remaniement octobre 2015


Mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose...

(Joseph Goebbels chef de la propagande nazie)

Vous êtes sans doute choqués par la boutade (Faussement attribuée à Voltaire, *1) de cet dégoutant criminel de très sinistre réputation?

- Nous aussi.

Aussi ce n'est pas pour cautionner cet abominable criminel, mais pour dénoncer et fustiger ceux qui agissent avec le même cynisme, telles ces quelques personnes qui ne cessent de calomnier l’Ordre et certains de ses membres, et prétendre être ce qu’elles n’ont jamais été.

Avant toute conclusion hâtive, il est opportun de lire entièrement cet article et de l'analyser, plutôt que de proférer calomnies et mensonges honteux impulsivement.

 

L’une de ces personnes a dit «à chacun sa vérité». Ce qui démontre sa confusion entre vérité objective et croyance.

En effet, seuls des faits constatés objectivement peuvent prétendre à la qualité de vrai, non des rumeurs ou des approximations dues aux phénomènes d’entropie entre gens sans rigueur intellectuelle.

Il n’y a qu’une Vérité objective, souvent complexe dans sa simplicité, toujours confortée par des faits, mais les croyances sont innombrables.

Chacun appréhende la Vérité à hauteur de sa prise de conscience.

Et nombre d’entre elles sont très éloignées de la Vérité quand elles ne lui sont pas résolument étrangères, voire contraires.

 

Ainsi, certaines personnes mal intentionnées font courir la rumeur malsaine que certains Druides de l’Ordre s’adonneraient à la «magie noire», stigmatisant particulièrement le Secrétaire Général émérite de l’Ordre :

Personne chez nous ne s’adonne à la pratique cette abjection mentale particulièrement dégradante. Tous combattent vaillamment de telles pratiques.

Prétendre tenter de se servir de maléfices est même un motif d’exclusion immédiate de l’Ordre.

Le Ver Druis /I\ Lo Skiant est un des plus farouches opposants à de telles pratiques et croyances superstitieuses contrevenant à l’Harmonie Universelle, comme tous les autres membres actifs actuels de l'Ordre des Druides.

Curieusement, il nous a été signalé que certains se revendiquant de ces officines étalent leur délire dangereux dans des forum de mouvements sataniques prônant de tels actes !


D'autres, à l'ego pour le moins hypertrophié et dénué de scrupules, diffusent sous le manteau, honteusement, de faux documents et de faux témoignages visant à crédibiliser la légitimité de l'Ordre ou de certains de ses membres, certains ont même inventé une «consécration» ratée imaginaire de l'un d'entre nous, soit-disant refusée par des gens qui n'avaient, et n'ont aucune légitimité à le faire. Fait improbable, car ils ignorent (ou feignent d'ignorer) que c'est au sein de sa propre Assemblée que se font les consécrations. Ainsi, c'est en Corse, dans la vallée du Rhône, en Provence, en Île de France et en Auvergne que les Sacerdotes des Assemblées de ces régions ont reçu leur consécration, et que la recevront leurs successeurs, avec l'assentiment des autres Assemblées, tout comme seuls les Sacerdotes bretons (les vrais) sont consacrés et seront consacrés par les leurs en Bretagne. Nulle part ailleurs, sauf cas particulier approuvé par le CSSC!

Et les consécrateurs sont dans tous les cas les Sangliers qui ont instruit pendant de longues années le marcassin récipiendaire, ce qui n'est pas le cas des différents personnages cités par le calomniateur. Dont certains ont été exclus pour fautes graves et insuffisances, ou même même n'ont jamais été confirmés Druides, et n'ont jamais pu participé à un événement qui n'a jamais eu lieu, et deux des personnes citées ont toujours été loyales à l'Ordre, ont toujours reconnu et approuvé la régularité de toutes les personnes figurant sur le Tableau des Druides de l'Ordre où ils figurent encore à ce jour.

Faits rendant impossible le soit disant témoignage, la plupart des personnages impliqués, la consécration et la reconnaissance en tant que Ver Druis Gutuater de la personne calomniée s'est tenue dans les Combrailles durant le Solstice d'été 1989, et la plupart des autres personnes présentées comme témoins ne l'ont connu au mieux qu'après 2000, et même bien après pour certains!

Tout comme est fausse la soit disant appartenance au CSSC de l'auteur de ce faux rapport, qui n'en a jamais été membre, mais nous a bien contacté pour tenter de s'imposer parmi nous par la force.

Ce falsificateur révisionniste semble totalement ignorer que la rédaction et la mise en forme de la charte OCCTD approuvée à Ligné en 2000 avait été confiée auparavant au VDG /I\ Lo Skiant, assisté du Ri Drevon /I\ An Habask (Décédé en 2014) et du Kendalch'er /I\ Goff ar Steredennou (Aujourd'hui presque centenaire et Doyen émérite), ce qui rend improbables et incohérentes ses affirmations délirantes.

Le même manipulateur présente une banale entrevue où l'auteur du faux compte rendu a rencontré le Doyen et un de nos membres pour défendre sa «candidature»à l'admission dans l'Ordre et ses prétentions de «druide», (en fait une tentative de putsch quelque peu surréaliste), comme une réunion réunissant l'Ordre des Druides, le Conseil Sacré des Sages de Celtie, le Rassemblement des Druides de Bretagne en un Mediolanum Européen !

Rien de moins pompeux que ça pour une rencontre entre trois personnes seulement selon ce faux compte rendu!

De même présente-t-il notre acceptation de le recevoir pour lui ré-expliquer le refus de sa candidature comme une invitation à participer au Conseil des Sages et avec le dessein avoué d'y semer la perturbation, d'y imposer ses points de vue. Dans un premier temps, son acceptation de venir était accompagnée d'une liste de questions à laquelle nous lui avions déjà répondu, et auxquelles tout vrai sacerdote sait répondre (voir la Règle de l'Ordre des Druides et la Convention OCCTD). Aussi bis repetita non placent, ne reçu-t-il pas d'autre réponse et son invitation a-t-elle été annulée.

Ainsi prétend-il que toutes les Assemblées n'ont pas toutes deux représentants au CSSC: Mensonge que cette affirmation éhontée, car toutes celles qui ont au moins deux Druides ou Ban Drui y sont représentées.

Évidemment dans une assemblée où il n'y a pas de Druide ou Ban Drui, ou qu'un/qu'une seule, la gageure est difficile à tenir...

Il prétend aussi que l'Ordre des Druides n'existeraient pas depuis des millénaires, mais seulement que depuis 2000 e.v, réunion de Ligné. Rien n'est plus faux, en fait cette réunion de Ligné a permis de voir que l'Ordre était sur le point de se faire envahir par un ramassis de gens peu fréquentables (hypernationalistes, xénophobes, obscurantistes et autres individus de même acabit) qui voulait s'y imposer.

Il fut procédé à l'examen de ces tonitruantes prétentions. Et bien peu d'impétrants surent apporter les réponses qui leur auraient permis d'être des nôtres. Et il fut décidé de remettre en vigueur la Règle de l'Ordre, via la Charte OCCTD et son respect, ce qui évidemment ne plut pas aux néo druides et aux baladins, clowns et funambules du druidisme qu 'Elle excluait, car ils n'étaient pas aptes à s'y conformer, souvent pour beaucoup à cause d'un discernement limité et pour certains d'un ego démesuré.

Quant à l'ordre du jour des réunions, il y en a toujours eu un, il y en a toujours un, mais il est seulement communiqué aux membres du CSSC, pas aux personnes étrangères à l'Ordre.

De même toute appartenance ou information concernant les Sacerdotes n'a pas à être divulgué au profane outre mesure.

Nous avons donc assaini l'Ordre en élaguant ces «pousses» désordonnées de néo-druides. L'assainissement s'est poursuivi en sanctionnant à terme ou ad vitam certains qui avaient même réussi à s'infiltrer parmi nous et y semaient le désordre. Notamment parmi eux d'aucuns présentés dans ce compte rendu fallacieux comme témoins de faits qui n'ont jamais eu lieu !

L'assainissement s'est poursuivi récemment, ainsi ont été exclues certaines personnes dont l'ego et l'influence paranoïaque les a poussé à de nombreuses infractions à la Règle qu'elles s'étaient pourtant engagées à suivre, mais qu'elles bafouaient sans vergogne avec la plus grande hypocrisie, persuadées que nous n'en savions rien et n'en saurions rien !

En ce qui concerne la reconnaissance comme Sacerdote, elle n'est pas basée sur la seule évaluation psychométrique, qui n'est qu'une aide à la décision. La reconnaissance sacerdotale est essentiellement basée sur les compétences opératives maintenues de celui qui en est l'objet. C'est in situ qu'est évalué le candidat. S'il réussit cet examen pratique, il le complètera par un exposé ou une soutenance de thèse selon son niveau opératif atteint.

Pour le plus grand nombre des recalés, dont sont issus presque la quasi totalité de nos détracteurs et calomniateurs, il n'a pas été nécessaire de réunir un grand jury pour se rendre compte de leur ignorance, de leur incompétence et de leurs délires, superstitions et nocivité sans autre forme d'examen.

Aussi, point de polémiques avec ces gens-là et de comprendre qu'ils se complaisent dans le mensonge, la calomnie.

Au sujet de savoir qui dirige l'Ordre, il n'y a pas de numéro, (number one, number two, etc... ) chez nous, tous les membres du Conseil des Sages, sans exception, ont égalité de rang, contrairement à ce que sous entendent les calomnies de ces intriguants personnages qui n'en sont plus à une calomnie près. La direction de l'Ordre est collégiale, et les décisions sont prises consensuellement à l'unanimité avec consultation de tous sans exception. Évidemment, encore faut il être du CSSC pour avoir son mot à dire... ...ce qui n'est pas le cas du révisionniste qui n'a même jamais été reconnu autre chose que postulant profane et s'est autoproclamé.

Tout comme est totalement fausse l'accusation de dire que nous prétendons être le prolongement de l'AOD, car nous avons toujours été souverains et indépendants, sans demandés à être inféodés à qui que soit ou en être missionnés pour quoi que ce soit.

Par contre, il faut savoir que le DO a invité plusieurs fois quelques personnes de l'Ordre, qui ont été fort bien reçues, dont /I\ Garann et, le VDG /I\ Goff ar Steredennou, qui a même été invité à officier pour le Solstice d'été à Stonehenge il y a quelques années !...Ce qui est plutôt amicale !

Si vous voulez suivre ces chantres du Côté Obscur ou des Brumes de l'Ignorance, allez-y, nous ne vous retenons pas outre mesure, mais ne venez pas vous plaindre des déboires que vous subirez peut-être à les suivre.

Vous n'avez pas de place chez nous tant que vous serez dans cet état d'esprit.

Ceux qui ont du discernement nous rejoignent en nombre croissant chaque jour, nous ont même momentanément causé un problème d'encadrement, mais qui est en train de se résoudre, car dans les nouveaux arrivants, un certain nombre ont un profil tel qu'ils ont pu rapidement nous aider efficacement dans notre transmission de la Connaissance.

Chaque être de bonne foi comprendra qu'il n'est pas nécessaire de faire encore la démonstration de la nocivité de ceux qui tels les nazis, les staliniens et autres partisans des dictatures, inventent des faits, ou déforment et falsifient la réalité pour légitimer leur imposture et leurs méfaits.

Enfin, d'autres prétendent que s'il n'y a pas de réunion physique du Conseil des Sages, il ne peut être pris de décision. C'est un peu vite oublier que nous sommes au XXIe siècle, ou la transmission par voie électronique des écrits, de l'image, de la voix permet un échange instantané des informations et des délibérations sans avoir à faire de coûteux et fatigants déplacements. Ignorent-ils ce qu'est la video-conférence?

Les réunions avec participation physique servent essentiellement à se retrouver convivialement et outre les cérémonies destinées à renforcer l'Eggregore de l'Ordre, à un échange et un partage de nos expériences vécues afin que chacun puisse s'améliorer. Il faut être apte à s'y remettre en cause et à y travailler pour s'améliorer. Cette formation continue est indispensable pour garder son efficacité.

Ainsi certains se sont-ils vus écartés de nos Assemblées pour avoir négligé de le faire et s'en aller dans des dérives sectaires et quelques peu paranoïaques, en étant absents de ces réunions de travail pendant des laps de temps trop longs (Certains râleurs depuis plus de 10 ans ! ).

Nos décisions sont prises en se référant à des faits matériels objectifs, pas sur des rumeurs, des ragots. Aussi dans nombre de cas, les décisions peuvent être prises sans avoir à écouter les jérémiades, pleurnicheries et autres contre vérités de ceux qui, indignes de notre confiance, s'en voient retiré l'agrément, ainsi que ceux qui les suivent dans leur déchéance.

Les faux documents, calomnies étant bien entendus à charges contre leurs auteurs et ceux qui leur accordent crédit.

Les postulants qui sont admis au noviciat recevront tout au long de leur formation réponse justifié à leurs questions légitimes en fonction de leur discernement. Dès que le novice est admis comme mabinog, il devra tout au long de son appartenance à l'Ordre suivre cette formation continue et se soumettre au contrôle permanent des connaissances et compétences acquises. Ce à quoi se refusent de se soumettre nos détracteurs, souvent incapables de répondre de façon satisfaisante à de telles exigences.

Il faut savoir aussi que l'auteur du faux « compte-rendu du 17 août 2013 » a menacé et juré de se venger du refus de sa candidature à l'époque. Attitude indigne de quelqu'un qui a des prétentions spirituelles !

Toute personne de bonne foi devinera aisément pourquoi ces personnes au comportement peu scrupuleux déploient-elles tant d’énergie à répandre pareils mensonges et fausses informations...

Et pourquoi il est sage de ne pas leur accorder le moindre crédit!

Que le lecteur prenne bien conscience que seules toutes les personnes figurant comme sacerdotes sur le Tableau des Druides de l'Ordre (mise à jour août 2015) sont caution de la régularité de ceux qui y figurent, et non pas ceux dont la candidature a été refusée ou qui ont été exclus de l'Ordre.

Que toutes sont des personnes bien réelles, contrairement à ce que prétend cette sulfureuse soit disant « élue, coach, marcassin de Ver Druis» qui en fait n'a jamais été autre chose qu'une postulante ingrate dont l'admission au noviciat a été très vite ajournée en raison de ses délires, de sa méchanceté, sa vénalité et de son absence de scrupule.

Il y aurait encore bien des lignes à noircir pour dénoncer les incohérences et turpitudes de ces individus au comportement pour le moins désobligeants, mais nous avons mieux à faire. Voilà suffisamment d'élèments qu'il fallait apporter pour répondre aux inquiétudes de ceux qui ne comprenaient que nous ne faisions pas de mise au point de ces rumeurs et ragots lamentables.

Aussi bien fol qui continuera à accorder crédit à ces calomnies haineuses, à propager leur venin et de ces faits, n'a point sa place dans la Tradition des Druides.


***********


Note 1: La phrase originale de Voltaire dans son contexte est:

"Le mensonge n'est un vice que quand il fait mal. C'est une très grande vertu quand il fait du bien. Soyez donc plus vertueux que jamais. Il faut mentir comme un diable, non pas timidement, non pas pour un temps, mais hardiment et toujours. Mentez, mes amis, mentez, je vous le rendrai un jour."

(Voltaire, lettre à Thiriot du 21 octobre 1736. La citation célèbre : "Mentez, mentez, il en restera toujours quelque-chose." est un raccourci et une altération de la précédente)


Autre «petite phrase» obscène du propagandiste criminel nazi, que semblent aussi mettre en pratique les calomniateurs:

«Plus le mensonge est énorme, plus les gens y croient.»

Nous laissons à chaque auteur l'entière responsabilité de ses «petites phrases» sans autre commentaire.




Nota Bene!


Contrairement à ses affirmations dans son faux compte-rendu, Frédéric Leseur alias « druide » auto proclamé Arouez n'a jamais fait partie du CSSC, pas plus que de l'Ordre des Druides ou de l'une de ses Assemblées.

Selon la Règle, il faut être âgé d'au moins 41 ans pour être consacré Druide. Or ce personnage n'en avoue que 37 en décembre 2014 selon de nombreux documents accessibles par tous sur Internet ! Donc en 2008, il n'en avait que 31, et il est difficilement crédible que le Ri Drevon /I\ An Habask, qui à cette date s'était déjà retiré à titre émérite en raison de sa santé, ait enfreint la Règle dont il était l'un de ceux qui avait activement participé à sa remise en vigueur en la transgressant consciemment.

Par contre, à plusieurs reprises au fil des années, il a tenté d'être admis parmi nous avec son entourage. A chaque fois, son admission a été refusée en raison de sa profonde méconnaissance de la Règle de notre Tradition, de ses intrigues, dénigrements, sa faible conscience, son intransigeance sectaire, parfois proche du fanatisme, son ego démesuré, l'invraisemblance de nombre de ses prétentions et sa psycho-rigidité. Voir aussi le «reportage» https://missionculturelleflce.files.wordpress.com/2012/10/reportage-druidisme.pdf , écrit par des étudiants, qui est édifiant sur la biographie et la crédibilité du personnage !

Le faux compte rendu évoqué plus haut dans ces lignes, perfide tissus de contre-vérités et dont il est l'auteur «par vengeance» en dit long sur son désir malsain de nous nuire et nous conforte dans notre décision de rejeter de sa candidature et celle de tous ceux qui le cautionnent. Tout comme elle nous confortent dans l'exclusion de nos rangs de tous ceux qui insidieusement propagent sous le manteau de telles fausses informations et rumeurs infondées entre autres indélicatesses.

Désolés d'avoir à le répéter, mais tout nouveau Druide ou nouvelle Ban Drui reçoit l'agrément du CSSC à l'unanimité. Ceux qui se prétendent avoir été reconnus et consacrés par un seul d'entre nous sans l'assentiment des autres Ver Ban Drui ou Ver Druis commettent une imposture, imposture aggravée s'ils imputent cette consécration à une personne ne pouvant plus s'exprimer à cause de sa santé déficiente ou de son décès comme le font de ces personnes peu scrupuleuses.


Voir aussi la page Réponses à vos questions, § Kredenn Geltiek


La Vérité à la Face du Monde!





Le loup et le héron



Un loup, ayant avalé un os, allait partout cherchant qui le débarrasserait de son mal.

Il rencontra un héron, et lui demanda moyennant salaire d’enlever l’os.

Alors le héron descendit sa tête dans le gosier du loup, retira l’os, puis réclama le salaire convenu.

« Hé ! l’ami, répondit le loup, ne te suffit-il pas d’avoir retiré ta tête saine et sauve de la gueule du loup, et te faut-il encore un salaire ? »

Cette fable montre que le plus grand service qu’on puisse attendre de la reconnaissance des méchants, c’est qu’à l’ingratitude ils n’ajoutent pas l’injustice.

Esope VII/VIe siècle avant l'ére vulgaire

Traduit du grec ancien en 1927 par Emile Chambry (18641938)

Ecrit il y a plus de 2500 ans et toujours d'actualité !


********

 

Ce site est celui de

l’Ordre des Druides

tout entier

et non celui spécifique d'une

de ses Assemblées


 

Nous ne sommes qu’un seul et unique Ordre et il n’y a pas et ne saurait y avoir de Druides, Ban Drui, Bardes et Vates authentiques en dehors de Lui.



****

En ce qui concerne les prétendues consécrations opérées par des personnes qui n’ont pas la légitimité du Sacerdoce, mais ne s’encombrent guère de scrupules, elles valent ce que valent leurs «consécrateurs»:

Aussi, plutôt que de dilapider vainement vos économies dans de tels simulacres de consécration, suivez leur exemple:

 

Comme eux:

 

Gratuitement, autoproclamez-vous !

 

Pour le même prix, devenez non seulement «grand druide», mais, sur votre lancée, autoproclamez-vous aussi archevêque, cardinal, voire pape (C’est toujours gratuit, donc pas plus cher!), grand rabbin et ayatollah.

 Fiers de vos nouvelles promotions, courrez au Vatican, à Jérusalem, Téhéran ou à La Mecque les faire valoir près de ceux qui les ont obtenues selon leur Tradition: vous verrez bien leur accueil et celui de leurs ouailles !

Dans certains lieux, vous serez même si «chaudement» accueillis que vous n’en reviendrez certainement pas…

Mais si vous voulez vraiment être consacré sérieusement suivant la Tradition Primordiale, référence pluri-millénaire des Druides, l’argent ne vous sera d’aucun secours, mais vous devrez acquérir une Connaissance et une conscience qui exigeront de vous beaucoup d’efforts et de discernement pour tout assimiler, ce qui explique pourquoi il y a tant d’échecs parmi les néophytes souvent trop peu assidus.

 

En ce qui concerne le coût de ces «consécrations» de pacotille, si les quelques dizaines ou centaines d’€uro réclamées pour chaque acte par ces officines aux pratiques sectaires vous semblent être de peu d’importance, additionnez-les (Cours, monographies, stages, conférences, voyages d’études, rassemblements) comme l’ont fait certaines personnes abusées qui sont venus se plaindre prés de nous, vous arriverez à de coquettes sommes de plusieurs milliers d’€uro, multipliez-le par le nombre de victimes et vous apercevrez que le bénéfice (Est-il déclaré au fisc?) de telles manipulations sont très juteuses pour leurs instigateurs.

Si vous estimez avoir été grugés par ces gens, ce n’est pas à nous, mais au Procureur de la République compétant que vous devez vous plaindre.

Quant à l’accusation selon laquelle l’Ordre défendrait son «pré carré», c’est une allégation pour le moins inconséquente, car la Tradition Primordiale, leur référence, n’appartient pas aux Druides, ce sont eux qui LUI appartiennent.

 

Ce n’est pas le cas de ceux qui veulent se L’approprier à des fins mercantiles et/ou hégémoniques et dont l’imposture La bafoue.

*****

Imposture, qui perdure depuis des lustres:

Celle de Gobannogennos, Esunertos et leurs séides qui, notamment sur le site «Les Druides du Québec», calomnient effrontément la Kredenn Geltiek historique: si ces personnages habiles au complot ont bien appartenu à l’Ordre, Alain Le Goff en tant que secrétaire profane (et non secrétaire général comme il le prétend abusivement) de l’Assemblée de la Kredenn Geltiek, contrairement à ses dires, il n’en a pas vu Feu notre frère /I\ An Habask être «démissionné» sur injonction du poëllgor de la K G, car il n’a jamais eu autorité légitime pour le faire, n’ayant jamais été consacré Druide.

Le seul acte qui l’ai marqué selon la Tradition fut lorsqu’il fut reçu comme Vate aspirant par /I\ Goff ar Steredennou, réception non confirmée, car entre temps il avait créer son officine. Quant à S J, alias Esunertos, dessinateur d'un certain talent, il ne fut jamais rien d’autre parmi nous. Aucun d’entre eux n’a jamais reçu la moindre initiation d’un Druide de la Kredenn Geltiek.

Au contraire, ils oublient certains courriers et articles de feu /I\ Neven Lewarc’h / Lugumarcos / Raffig Tullou (c’est la même personne, membre de notre Ordre) qui les excluaient sans ambiguïté de la K-G début 1989 e.v, confirmé par son communiqué « halte à l’imposture » en juillet de la même année (nous les avons en archives). Il y avait déjà quelques années qu’il évoquait ces adeptes de l’intrigue et du complot comme étant des «agités» et des «batteurs d’estrade»! Notre frère a eu beaucoup de patience avant de prendre les mesures qui s’imposaient avec ces individus.

Et aujourd’hui, ils ont encore l’impudence de s’en prétendre les héritiers légitimes!

Il faut aussi savoir aussi que les titres Kad, Kredenn Geltiek sont des marques déposées dont ils ont usés abusivement depuis sans la moindre vergogne !

 

Autres flagorneries inadmissibles d’un ex membre plus récent du même groupe, celle du «strutis bratir»Awetos, qui s’est vanté sur certain forum d’avoir rencontré chez lui le VDG /I\ Lo Skiant en Auvergne, ce qui est absolument faux et en profite pour le calomnier bassement. La seule entrevue, très brève, fut à Ligné (Bretagne) où Thierry Besnault essaya d’imposer sa théorie (au demeurant assez intéressante, mais ce n’est qu’une théorie) sur le calendrier de Coligny.

Au sujet des prétendus «druides» du Québec, il faut savoir que son leader, Michel Gerald Boutet, qui se fait appeler «druide»Boutios, a plusieurs fois essayé, fort cavalièrement, de se faire reconnaître «Druide» par l’Ordre ou de s’infiltrer dans des structures dépendant de l’Ordre en tant que tel.

Ce ne sont pas ses mensonges qui faciliteront sa reconnaissance…

 

Enfin, pourquoi s’évertuer à se prétendre être ce que l’on n'est pas?

Parmi les réponses incontournables:

Ø parce qu’on manque de conviction pour défendre ses propres arguments (souvent mercantiles), mais néanmoins vouloir les imposer à tout prix par des artifices et en niant l’évidence.

Ø on est trop psychorigide, trop imbu de soi-même pour écouter l’autre et se remettre en cause.

Ø Parce que l'on cache ses vraies intentions, attendant d'avoir pris le pouvoir pour les dévoiler.


Attitudes bien peu spirituelles…

 

Thérapeutes, guérisseurs et autres auxiliaires de santé


Certains auteurs de ces impostures monnaient leur «art thérapeutique».

Quel crédit leur accorder? Voilà une question qui nous est souvent posée.

Nous rappelons :

1/ le sacerdoce est le service du Divin et de l’Esprit, l’aide à l’ouverture de la Conscience et la recherche de l’Harmonie, pas l’exercice monnayé de quelque médecine que ce soit.

 2/ que toute préparation thérapeutique(Elixirs, onguents, potions, médicaments) vendue en France doit posséder une Autorisation de mise sur le Marché (AMM).

D’autre part, elle doit être préparée sous le contrôle strict d’un pharmacien dûment diplômé, tout comme l’exercice de la médecine, la prescription de traitement sont strictement réglementés et réservés à des médecins ayant diplômes reconnus et appartenant à l’Ordre des médecins,* ce qui n’empêche pas quelquefois des dérapages, certains individus n’hésitant pas là aussi à se prétendre ce qu’ils ne sont pas ou à renier le serment d’Hippocrate sans préavis.

De même, les thérapeutes traditionnels sérieux appartiennent-ils à des groupements professionnels comme le GNOMA et SNAMAP *qui les astreignent à une déontologie rigoureuse.

Il faut se méfier des prétendus thérapeutes exerçant en France en se prévalant de diplômes étrangers sans autre validation des autorités de santé françaises, ces « thérapeutes » sont la plupart du temps des charlatans dangereux pour votre santé physique comme psychique.

Aux USA notamment, il y a des officines, nombreuses sur le web, qui vendent des diplômes « universitaires » en tout genre (Licences, doctorats, etc ) moyennant quelques dollars: Inutile de réviser, il n’y a ni révision, ni contrôle des connaissances, ni examen ou test !

Évidemment, ces «diplômes» bidons sont sans valeur aucune et n’apportent aucune garantie à ceux qui consultent leurs détenteurs. (bien au contraire !)

En cas de doute, consultez l’Ordre ou l’organisme professionnel concerné de votre lieu de résidence pour éviter de tomber entre des mains aussi douteuses qu’avides de vos économies.

 

De grâce, ne nous interrogez pas à leur sujet, l’Ordre des Druides n’a pas compétence pour donner des renseignements sur les organismes professionnels concernés*, mais, d’avance nous dénonçons l’abus de confiance commis par toute personne exerçant une activité lucrative en argumentant de sa prétendue qualité de Druide, Barde ou Vate, ou tout autre titre d’origine druidique.


* NB: il n’y a AUCUNE DEPENDANCE entre l’Ordre des Druides et les organismes cités.

 

Accordez-vous sans restriction votre confiance à un médecin, un avocat, un pharmacien ou un instituteur auto-proclamé? De même, est-ce bien sérieux et responsable de l’accorder à qui s’auto proclame Vate, Barde ou Druide ou quoi que ce soit ?

 

Délires, illusions, contrefaçons et abus de confiance.

 

Questions dont la réponse intéresse beaucoup de gens:

 

Peut-on honnêtement prétendre créer un nouvel Ordre homonyme en reniant la Règle de ceux qui vous ont précédé dans cette tradition?

Autrement dit, n’importe qui peut-il prétendre fonder un nouvel ordre carmélite, bénédictin ou dominicain sans faire vœux d’obédience à la Règle de ces ordres vieux de plusieurs siècles?

Si votre réponse est non, que dire alors de ceux qui usurpent l’identité d’un ordre vieux de plusieurs millénaires comme le notre ?

Quels sont les buts véritables de telles personnes, si ce n’est de créer la confusion, de profiter de l’ignorance de certain pour mieux abuser de leur confiance ou leur crédulité ?

Ceux qui copient ce que d’autres ont créé, et proposent cette copie grossière, de qualité nettement moindre, sous une appellation propice à la confusion avec l’original, ne commettent-ils pas le délit de contrefaçon ou de plagiat?

Est-il sérieux et honnête de soigner des patients en se prétendant médecin parce qu’un étudiant en médecine, qui n’a même pas passé ses examens de première année, vous a vendu un cours qu’il a plagié en copiant les polycopiés des cours de sa faculté?

Est-il sérieux et honnête de se prétendre sacerdote parce qu’on vient de se procurer un opuscule écrit par un auteur, plus ou moins plagiaire, qui n’a jamais été consacré?

 

Dire n’importe quoi, pourvu qu’ils disent quelque chose, telle semble la devise de quelques prétendus «druidisants» sans la moindre rigueur éthique.

Force est de reconnaître comme tels les agissements de quelques bruyants individus ou groupuscules, pourtant peu nombreux, qui infectent Internet de leurs délires prétendus «druidiques» en diffusant leurs élucubrations loufoques présentées comme issue d’une Connaissance dont ils ne démontrent en rien la possession, en agrémentant le tout de documents piochés çà et là sans l’accord de leurs auteurs, en omettant de citer leur origine, voire en se les attribuant!

 

  C’est édifiant: Avec des «guides» d’une telle qualité, ceux qui les suivent risquent pour le moins de perdre leur temps, voire leur équilibre mental, le lecteur aura vite compris autant le «sérieux» de telles officines que leur niveau tant intellectuel que spirituel

De telles personnes n’ont aucune légitimité à se prévaloir de la Tradition des Druides, sans autre commentaire.

 

Comme peuvent en témoigner les nombreux visiteurs que les différentes Assemblées de l’Ordre des Druides ont accueillis au cours des vacances, comme chaque année, tous les membres de l’Ordre reçoivent volontiers tous ceux qui nous en font la demande, à condition que ce ne soit pas pour nous exposer leurs fantasmes délirants, ou nous imposer leurs règles personnelles.

Le communautarisme n’est pas le bien venu dans l’Ordre des Druides, pas plus que tous les «ismes» comme druidisme, dogmatisme, activisme et prosélytisme….

A ce sujet, il semble que certains confondent prosélytisme et pro élitisme!

Dans les deux cas nous ne sommes pas concernés, car ceux qui croient que notre sélection des candidats marcassins est du pro élitisme se fourvoient, car elle n’a pour but que d’empêcher d’une part de perdre du temps chez nous ceux dont la quête est sans rapport avec l’eschatologie de l’Ordre, d’autre part que chaque eubage puisse avoir un contact de qualité permettant une initiation sérieuse de ses marcassins, ce qui serait impossible s’ils étaient en surnombre.

De même, du point de vue strictement spirituel qui est le notre, nous ne voyons pas l’intérêt de d’organiser des manifestations écologiques, des festivals, happenings ou rave parties «druidiques» ou pas, ce n’est pas notre rôle, il y a des associations spécialisées pour satisfaire ces demandes, et certaines très efficaces.

Ainsi ne comptez pas sur nous pour organiser des «JMJ druidiques» autant vaines que racoleuses et démagogiques que celles de qui vous avez…

 

 

Ne vous laissez pas abuser :

Beaucoup d’entre vous nous interrogent au sujet des affirmations suivantes :

« l'Odet est un Ordre, fondé par Syd, Druide de l'Ordre des Bardes, des Ovates et des Druides, membre de l'Ordre de l'If, coordinatrice francophone pour le Druidnetwork et membre de la Pagan Federation. Elle est Grande Prêtresse de l'Ordre et rédactrice en chef de ces cahiers.

L'Odet pratique un Druidisme Païen, c'est-à-dire différent des Religions Révélées (mais qui les respectent) et a pour base de travail une Religion Ancestrale, à travers les Cultes des Energies Naturelles et des Anciennes Déesses et Dieux Celtes.

Ce Druidisme est le prolongement des cultures religieuses ancestrales. Que ces pratiques ancestrales aient été un chamanisme premier ou un culte à la grande Déesse des commencements (voire les deux) quait joué fortement linfluence de croyances venues du Nord (Hyperborée) et / ou des Indes Brahmaniques, cela dépendra et appartiendra à linterprétation de chacun, considérant que toutes ces hypothèses sont possibles au même titre que les cultures et les croyances ne sont jamais le fruit que dune souche mais aussi dun échange entre les Hommes. »

Extrait du site http://druides.org/

L'ODET est l'Ordre Druidique des Enfants de la Terre, né d'une petite clairière de l'Obod (Ordre des Bardes, des Ovates et des Druides) qui devenue trop importante a du élargir les spirales de ses Cercles. Fondé par Syd en 1999 Le Nemeton est la Clairière mère en pays Carnute. L'Odet est aujourd'hui sur tous les territoires francophones et possède 7 clairières actives.

Le Travail de L'Odet

Syd
Druide Obod, fondatrice de l'Odet, membre de la Pagan fédération, membre de LAPF

Extrait du site : http://www.druides.org/nemeton/sommaire.htmes

Désolés, mais contrairement à leurs affirmations, aucune personne de ces groupuscules n’appartient à la Tradition des Druides et n’a le statut reconnu de Druide, Barde ou Vate. 

 Nous connaissons fort bien tant l’OBOD, que sa scission l’ODET, dont aucun membre n’est issu du Druid Order / Ordre des Druides comme certains de leurs responsables l’affirment, mais sont des mouvements que l’on peut tout au mieux qualifier de «new age». Leurs enseignements et leur «doctrine» qui ne respectent pas l’éthique des Druides, ne sont pas ceux de la Tradition des Druides, mais un syncrétisme approximatif dont ils sont les auteurs spontanés et surtout les pourvoyeurs mercantiles.

Nombre de leurs responsables (autoproclamés et créateurs de leur association respectivecomme ils le reconnaissent eux-mêmes dans leurs sites ) ont vainement courtisé la plupart des Grands Druides de l’Ordre pour s’en faire reconnaître: Nous leur avons dit quelles strictes conditions ils devaient remplir pour être éventuellement reconnus Druides, Bardes ou Vates, ce qu’aucun n’a été en mesure de remplir.

Aussi faut-il dénoncer sans concession leur imposture prétentieuse, voire dangereuse.

Si vous avez été abusés par leurs affirmations trompeuses, mais êtes réellement attirés par la Tradition des Druides, (Elle, très ancienne, contrairement à leurs élucubrations pseudo ésotériques), faites comme un certain nombre de vos ex co-sociétaires de ces assemblées aux noms pompeux et trompeurs, contactez-nous, chaque cas sera examiné individuellement.

Mais de grâce, ne le faites pas en vous présentant Druide, Barde ou Vate de ces mouvements fantaisistes aux buts équivoques, mais comme victime de leur imposture indigne de la Tradition Primordiale, référence des Druides…

 

Comment observer la Tradition des Druides sans faire partie de l’Ordre?

Toutes les personnes désirant simplement en apprendre plus pour respecter l’éthique druidique peuvent être associées à leur demande à certaines activités de l’Ordre, certaines cérémonies ou réunions par exemple, sans s’engager outre mesure que de veiller à ne pas perturber les activités de l’Ordre.

A cette fin, elles peuvent demander à être considérée comme credimacos (pluriel credimaci), c’est à dire simple observant profane de la Tradition des Druides. (Elles ne pourront évidemment se prétendre Druide, Barde ou Vate en aucun cas)

Elles appartiendront au Cercle des Credimaci.

En l’absence de sacerdote, elles pourront, le cas échéant, animer un cercle de dévotion familiale, locale et certaines cérémonies dans le cadre de ce Cercle profane.

En général, un tel groupe est animé par une personne élue par les autres membres.

Cette personne est appelée Maître de Cérémonie.

Elle doit préséance à tout sacerdote de la Tradition Primordiale (Druide, Lama, Rishi, elder, etc).

Nombre de membres de pseudo « ordres druidiques » pourraient ainsi voir leur statut reconnu dans notre Tradition s’ils prenaient conscience de leur égarement entêtés à se prétendre irrationnellement ce qu’ils ne sont pas et ne faire preuve d’un minimum de rigueur et de discernement.

Pour cela, il suffit de contacter le Secrétariat Général ou les responsables dune des assemblées de lOrdre pour commencer la procédure dintégration

Ordre des Druides

 

Pourquoi l’Ordre des Druides, tout simplement et non Ordre des Druides Mondial ?

Tout simplement car il n’y a en vérité qu’un seul Ordre des Druides, composé de Sacerdotes d’une unique lignée initiatique remontant à la nuit des Temps, toute autre structure prétendant l’être en dehors de ce contexte étant soit issue de l’Ignorance, soit l’expression d’une imposture, ce qui dans tous les cas est incompatible avec la Tradition Primordiale.

PRECISION

Si nous sommes Druides, nous n’adhérons nullement au «druidisme».

En effet, ce mouvement romantique désuet né au XIXe siècle, s’il s’inspirait très librement de notre tradition, la dénaturait outrancièrement et avait plus des buts politiques, voire sectaires que spirituels.

 A notre connaissance, il n’a guère plus d’adeptes. De même, ne comptez pas sur nous pour écrire une thèse ou un article sur ce sujet ou notre tradition (Voir avis aux étudiants, thèsards...)

 


Rappel à la Règle

Sur délibération du Conseil Sacré des sages de Celtie, il est rappelé certaines dispositions de la Règle dont quelques inconséquents ont tendance à oublier. Voir à la fin de la Charte OCCTD le rappel de ces dispositions.

 

Votre participation aux activités de l’Ordre

 

Parmi les possibilités de retrouvailles au sein la Grande Assemblée de la Tradition des Druides offertes aux personnes profanes extérieures à l’Ordre,  toutes celles qui sont intéressées par notre Tradition peuvent demander à participer davantage à la vie de nos assemblées sacerdotales, notamment aux festivités des grands évènements de la Tradition sans pour autant s’engager outre mesure, sous réserve de faire connaissance avec l’assemblée concernée au préalable, afin d’éviter que des trublions perturbateurs (et souvent perturbés) indésirables ne se glissent encore parmi nous.

Il suffit pour cela de prendre contact soit avec le Secrétariat Général, soit avec l’assemblée concernée.


OUF….Hola!

 

Vous êtes de plus en plus nombreux à nous écrire, surtout par e.mail. (Merci de votre confiance et de votre sympathie. )

Mais trop, c’est trop!

Ainsi les propositions commerciales qui passent à la corbeille sans autre procédure.

De même les questions dont les réponses se trouvent déjà sur le site, ou celles au sujet saugrenu.

D’autres aussi voudraient entretenir une correspondance polémique stérile avec nous. Désolés, nous avons mieux à faire que de rentrer dans leur jeu puérile: Nous ne répondrons donc pas à leur glose ergotante sans discernement, car nous n’en avons pas le temps et n’en voyons nulle nécessité.

Particulièrement maintenant où se sont manifestées de très (trop) nombreuses candidatures à l’admission à notre Ordre, et dont nombre sont d’une très haute qualité. Il y a des siècles que cela ne s’était pas produit. Ce qui va nous obliger à concentrer nos efforts sur la formation de tous ces marcassins dont certains sont très prometteurs, qui proviennent de toutes les Gaules, mais aussi de l’Europe entière, d’Afrique et des Amériques (Sud et Nord).

Cela va rendre aussi la sélection des candidats très rigoureuse, et à ajourner les candidatures trop peu motivées ou de simple curiosité (parfois malsaine !). Ainsi, l’Ordre est submergé de demandes, et à notre grand regret, beaucoup ne pourront être satisfaites cette année encore pour cette raison.

Désolé, mais selon notre Tradition :

 

La Qualité prévaut toujours sur la quantité

 

  Voyez aussi réponses à vos questions FAQ

 

MENU

 

 

 

 

Lu et approuvé par l’ensemble des Druides de l’Ordre

 

Rédigé avec le concours de ceux qui ont été témoins des faits évoqués

 

 

 MENU